Philosophie de la LLL 

LLLI croit que l’allaitement, avec ses nombreux avantages physiques et psychologiques importants, est le meilleur pour le bébé et la mère et est le moyen idéal pour initier de bonnes relations parent-enfant. L’aide et le soutien affectueux du père permettent à la mère de se concentrer sur le maternage afin qu’ensemble les parents développent des relations familiales étroites qui renforcent la famille et donc l’ensemble du tissu social. 

LLLI croit en outre que le maternage par l’allaitement approfondit la compréhension et l’acceptation d’une mère des responsabilités et des récompenses de son rôle spécial dans la famille. À mesure qu’une femme grandit dans la maternité, elle grandit en tant qu’être humain et chaque autre rôle qu’elle peut remplir au cours de sa vie est enrichi par les idées et l’humanité qu’elle lui apporte de ses expériences en tant que mère. 

Le but de LLLI est distinct. L’objectif tel qu’énoncé dans les règlements n’empêche pas l’interaction avec d’autres organisations ayant des objectifs compatibles, mais La Leche League se gardera soigneusement de s’allier à une autre cause, aussi valable que puisse être cette cause. 

La philosophie de base de LLLI telle qu’elle est exprimée dans «L’art de l’allaitement maternel» est résumée dans les concepts suivants : 

  • Le maternage par l’allaitement est le moyen le plus naturel et le plus efficace de comprendre et de satisfaire les besoins du bébé. 
  • Le lait humain est l’aliment naturel des bébés, répondant de manière unique à leurs besoins changeants. 
  • La participation active et vigilante de la mère à l’accouchement est une aide pour bien démarrer l’allaitement. 
  • La mère et le bébé ont besoin d’être ensemble tôt et souvent pour établir une relation d’allaitement satisfaisante et une production de lait fiable. 
  • L’allaitement est renforcé par le soutien affectueux du père du bébé, d’un coparent, d’un partenaire et/ou des membres de la famille proche qui apprécient la relation d’allaitement. Dans les premières années, le bébé a un besoin intense d’être avec sa mère qui est aussi fondamental que son besoin de nourriture. 
  • Pour le bébé né à terme en bonne santé, le lait humain est le seul aliment nécessaire jusqu’à ce que le bébé montre des signes qu’il est prêt pour les aliments complémentaires, vers le milieu de la première année après la naissance. 
  • Une bonne nutrition équilibrée signifie manger une variété d’aliments aussi proches que possible de leur état naturel. 
  • Idéalement, la relation d’allaitement se poursuivra jusqu’à ce que l’enfant n’en ait plus besoin. Dès la petite enfance, les enfants ont besoin d’un accompagnement affectueux qui reflète l’acceptation de leurs capacités et la sensibilité à leurs sentiments. 

(première date non enregistrée ; révision fév 1998, déc 2014, sept 2019, avr 2020, mai 2020, juin 2020, janvier 2021)